7 trucs imbattables pour trouver un premier emploi

le 4 avril 2023


Vous êtes nouvellement diplômé et rêvez maintenant de votre premier emploi dans l’industrie de la construction ?

Si vous vous sentez intimidé face aux multiples démarches à faire pour le décrocher et ne savez pas par où commencer, cette chronique est pour vous !

Voici nos 7 meilleurs trucs pour vous démarquer et faire un coup de circuit dès votre début de carrière.

 

Décrocher son premier emploi : les étapes essentielles

L’actuelle pénurie de main-d’œuvre peut faire croire que la recherche d’un emploi dans l’industrie sera simple comme bonjour.

Si les opportunités d’emplois sont effectivement nombreuses, trouver un emploi stimulant et aligné avec vos ambitions et intérêts peut tout de même être un défi. Surtout si vous êtes au tout début de votre parcours professionnel.

D’où l’intérêt de démarrer vos recherches avec quelques trucs éprouvés en poche !

1. Faites passer votre CV au prochain niveau ! Vous n’êtes plus étudiant, vous êtes diplômé et celui-ci doit mettre en valeur vos atouts.

Bâtissez une candidature qui captera l’attention malgré votre peu d’expérience dans le milieu du travail en ajoutant vos acquis obtenus grâce à vos stages, travaux d’études et expériences hors construction, particulièrement si celles-ci vous ont permis d’acquérir des compétences transférables à votre nouvelle industrie, ainsi que vos formations professionnelles et scolaires et les projets ou recherches que vous avez réalisés et ayant un lien avec l’emploi convoité. Vous aurez ainsi un CV dont vous serez fier, même à cette étape précoce de votre carrière.

2. Analysez vos choix et ciblez : soyez réaliste, mais sans modestie superflue !

N’envoyez pas votre candidature partout et n’importe où, mais n’hésitez pas à postuler sur des offres d’emploi demandant d’un à deux ans d’expérience (ces employeurs s’attendent généralement à recevoir des candidatures de nouveaux diplômés) ou s’il ne vous manque que quelques compétences citées comme un atout. Les employeurs pourraient tout de même être intéressés à en connaître davantage sur vous.

Ciblez des entreprises partageant vos valeurs et vous ressemblant. Non seulement il y a de bonnes probabilités que vous vous y épanouissiez, mais vous augmenterez aussi vos probabilités de trouver un employeur croyant en vous et en votre potentiel et souhaitant vous offrir votre première chance.

Acceptez aussi le fait que votre premier emploi est un tremplin. Ce ne sera peut-être pas le poste parfait de vos rêves, mais il vous offrira un point d’entrée dans l’industrie, vos précieuses premières expériences, une occasion de prendre confiance en vous, de découvrir vos goûts et talents et d’élargir votre réseau professionnel.

3. Mettez votre motivation et votre personnalité de l’avant autant en entrevue que dans votre lettre de motivation.

Les défis ne vous font pas peur ? Vous adorez apprendre ? Vous êtes prêt à redoubler d’efforts pour atteindre vos objectifs et faire vos preuves ? Dites-le !

 

Un début de carrière réussie en construction

4. Bâtissez et entretenez votre réputation : un bon CV, c’est bien, mais rencontrer un candidat motivé et proactif peut faire toute la différence !

Selon les données de la Commission de la construction du Québec (CCQ), près des deux tiers des travailleurs trouvent du travail grâce à leurs relations et à leurs démarches personnelles auprès des entrepreneurs.

Plusieurs entrepreneurs n’ont pas de bureau physique et manquent de temps pour faire de nombreuses entrevues au moment de combler un poste vacant. Ils favorisent donc souvent les candidats qu’ils ont déjà rencontrés et qui leur ont fait bonne impression.

Pour décrocher votre premier emploi, votre mission prioritaire est donc de vous faire connaître et remarquer !

Développez votre réseau professionnel en tissant et en nourrissant de bonnes relations avec vos contacts dans l’industrie (maître et collègues de stage, compagnons d’études, employeurs rencontrés durant votre formation, etc.) et faites-leur savoir que vous cherchez un emploi.

Allez vous présenter aux entrepreneurs, chefs d’équipe et responsables de chantier, là où ils sont, sur les chantiers ou à leur bureau. Vérifiez si l’état d’avancement des travaux ou de futurs chantiers impliquent des tâches liées à votre métier et proposez vos services. Expliquez-leur brièvement pourquoi ils devraient vous embaucher et pourquoi vous êtes motivé à travailler pour leur entreprise. Leur temps étant précieux, respectez-le en allant à l’essentiel.

Démontrez votre motivation, votre désir d’apprendre et votre professionnalisme à tous les intervenants rencontrés du milieu. Ils pourront se souvenir positivement de vous, le moment venu.

5. N’oubliez pas vos professeurs : ce sont vos premiers contacts professionnels privilégiés !

En plus d’être souvent eux-mêmes des entrepreneurs ou d’anciens entrepreneurs en construction, ils connaissent bien les besoins de l’industrie tout autant que vos forces et votre personnalité.

N’hésitez pas à leur demander quelles entreprises seraient favorables à votre candidature et à faire appel à eux pour vous guider dans vos démarches ou même pour vous recommander, au besoin.

 

Se démarquer, même avec (très) peu ou pas d’expérience !

6. Miser sur votre savoir-être et vos atouts : en plus de vos connaissances acquises, plusieurs qualités vous seront utiles tout le long de votre carrière, celles-ci pouvant même compenser votre manque d’expérience.

Motivation, ponctualité, soif d’apprendre, souci de travailler sécuritairement, capacité d’adaptation, créativité et entregent sont tous des habiletés et qualités que les employeurs recherchent. Mettez l’accent sur celles-ci autant dans votre candidature que lors d’une éventuelle entrevue d’embauche.

7. Préparez-vous et entraînez-vous ! Si vous venez de sortir de l’école, fortes sont les chances que vous n’ayez pas encore beaucoup d'expériences d’entrevue. Faites descendre la pression et augmentez vos chances de réussite en vous entraînant.

Demandez l’aide d’un ancien professeur, par exemple, pour simuler différentes situations.

Faites aussi vos recherches afin de bien connaître les spécificités et actualités propres à chaque entreprise contactée et les besoins et attentes de votre industrie afin de pouvoir intégrer cette information à votre conversation et montrer à l’employeur que vos démarches sont sérieuses.

Alors, quel est le truc que vous mettrez en action dès aujourd’hui pour vous propulser dans la recherche de votre recherche d’emploi en construction ?

Ces Informations Professionnelles sont présentées uniquement à des fins éducationnelles et culturelles et ne sauraient être interprétées comme traitement ou action spécifique individualisée à une personne.

À lire maintenant

Optimisez votre recherche d’emploi avec l’intelligence artificielle
Le “career cushioning” : tendance carrière en vogue
Comment soutenir la sécurité psychologique au travail ?
Devrait-on afficher le salaire dans une offre d’emploi ?
5 secrets pour accompagner votre équipe face au changement
Comment refuser une offre d'emploi sans se nuire ?