Le “career cushioning” : tendance carrière en vogue

le 8 mai 2024


La situation économique vous inquiète et vous aimeriez assurer vos arrières côté carrière ? Si vous aimez garder un atout dans votre « manche » professionnelle, le career cushioning est peut-être la stratégie que vous recherchez !

Ensemble, découvrons cette tendance montante sur le marché du travail et comment utiliser intelligemment le career cushioning pour servir votre parcours professionnel… sans toutefois vous nuire.

 

Le career cushioning, c’est quoi ?

Parmi les tendances ayant récemment émergées autour du monde du travail, ce qu’on pourrait traduire par coussin ou amortissement de carrière n’est pas si nouveau, mais prend un tournant plus vigoureux en cette période économique moins glorieuse.

Il s’agit en fait d’une invitation à la proactivité permettant notamment de vous protéger professionnellement en gardant plusieurs portes ouvertes et d’agir en amont des imprévus pour s’y sentir bien préparé(e)s. En d’autres mots, cette tactique consiste à surveiller les nouvelles opportunités à sa portée, tout en s’en créant de nouvelles.

Et cela peut se traduire non seulement par une recherche active d’un nouvel emploi au cas où l’on perdrait soudainement son poste, mais aussi par du perfectionnement, des réflexions visant à clarifier son plan de carrière, parfois même une diversification des revenus par la création d’un nouveau projet à côté, pour ne nommer que quelques possibilités.

 

Chercher un nouvel emploi au cas… mais pas que !

Puisque l’idée est de vous ouvrir de nouvelles portes pour le futur et de contribuer positivement à votre carrière dans un contexte changeant, instable et imprévisible, pensez au-delà du nouvel emploi.

En effet, il s’agit surtout, et bien davantage, d’être heureux, motivés et performants dans ce que vous faites, et de rester (ou devenir) des ressources pertinentes et attrayantes sur le marché du travail. Et ceci peut tout à fait vous avantager autant sur le marché de l’emploi qu’aux yeux de votre employeur actuel.

 

L’art de bâtir son coussin de carrière

Alors, en gardant tout ceci en tête, cet amortisseur, comment le crée-t-on ? Voici 4 idées pour vous inspirer :

1. Perfectionnez-vous !

Profitez des opportunités internes offertes par votre employeur pour évoluer dans votre métier et vos compétences, pour vous motiver, apprendre et vous développer, humainement comme professionnellement. Ce sera de nouveaux acquis pour la suite de votre carrière et ceci pourrait vous ouvrir de nouveaux horizons professionnels et faire émerger de nouveaux défis et projets offerts par votre patron(ne) actuel(le) lui-même ou encore par votre réseau.
2. Restez à l’avant-garde de votre domaine.

Devenez un expert en continuant à surveiller ce qui se fait et les tendances à venir dans votre métier, votre industrie ou à votre niveau de responsabilités. Si en plus vous en êtes passionné(e), en faire votre spécialité vous dotera d’un grand atout tout en étant plaisant. Et quelle bonne façon de devenir indispensable !?

3. Testez une nouvelle carrière sans risque.

Si vous avez un talent particulier sans lien avec votre métier ou que vous aimeriez expérimenter de nouvelles choses, pourquoi ne pas transformer un passe-temps ou un intérêt personnel en un projet ou une petite entreprise en dehors de vos heures de travail.

Ceci pourrait vous donner l’occasion de vous mettre au défi, stimuler votre créativité, vous inspirer de nouvelles idées et enrichir vos compétences. Autant d’éléments positifs que vous pourriez mettre à contribution dans votre travail et qui pourraient vous faire remarquer dans votre milieu de travail. Ce pourrait également être l’élan de départ d’une toute nouvelle carrière !

4. Entretenez votre réseau avec constance.

À tout moment de votre carrière, il est essentiel de nourrir vos relations et connexions et de tenir vos profils publics sur les médias sociaux à jour et de manière à refléter votre professionnalisme. Vous ne savez jamais à quel moment vous aurez besoin de faire appel à vos contacts, ni qui vous remarquera soudain avec une belle opportunité en tête.

 

Recherche d’emploi ou pas : s’y prendre avec doigté !

Certains préfèrent planifier et protéger leur carrière en catimini. Pourtant, faire équipe avec votre employeur a plusieurs avantages.

D’une part, si celui-ci ne connaît pas vos ambitions, il n’aura peut-être pas le réflexe de penser à vous si une occasion dont vous rêvez secrètement se présentait. D’autre part, sans avoir à tout dire à son employeur, un manque de transparence peut faire mauvaise impression et nuire à votre réputation.

Osez donc avoir une discussion ouverte et honnête avec votre gestionnaire pour lui faire part de vos aspirations et vos désirs quant à l’évolution de votre parcours professionnel, tout en vous informant des cheminements de carrière possibles au sein de votre entreprise.

Attention aussi au désengagement ! Agir avec prudence ne justifie pas pour autant d’utiliser vos heures de travail pour avancer secrètement sur vos autres projets personnels ou votre recherche d’emploi. Conservez votre loyauté envers votre employeur et votre professionnalisme ne peut que jouer en faveur de votre bonne réputation et de vos relations de travail.

Enfin, n’oubliez pas non plus qu’en matière de sécurité d’emploi et de développement de carrière, tout ne se joue pas uniquement chez l’entreprise voisine. Bien qu’il soit prudent, intéressant et tout à fait pertinent de garder l'œil ouvert sur l’extérieur et d’avoir un solide plan de match en main dans l’éventualité où vous seriez l’objet d’un licenciement, rappelez-vous que votre entreprise peut, elle aussi, regorger de possibilités. Restez à l’affût, même dans votre organisation !

L’économie n’est pas favorable ? Qu’à cela ne tienne ! Prenez votre carrière en main en vous inspirant de la tendance du career cushioning et ne laissez pas les circonstances vous freiner dans votre bonheur au travail et vos ambitions professionnelles.

Ces Informations Professionnelles sont présentées uniquement à des fins éducationnelles et culturelles et ne sauraient être interprétées comme traitement ou action spécifique individualisée à une personne.

À lire maintenant

Comment refuser une offre d'emploi sans se nuire ?
Optimisez votre recherche d’emploi avec l’intelligence artificielle
Le “career cushioning” : tendance carrière en vogue
Comment soutenir la sécurité psychologique au travail ?
Devrait-on afficher le salaire dans une offre d’emploi ?
5 secrets pour accompagner votre équipe face au changement